×

Test pivot trail 429 enduro

Un vélo de trail, pour rouler en montagne, comme sur un enduro.

Vous l’aurez compris le pivot trail 429 enduro est le vélo polyvalent par excellence de la marque américaine Pivot. Cela fait quelques mois que je roule tous les jours sur ce vélo. Du bikepark au sentiers escarpés de montagne, tous les terrains y sont passés, et il s’en est plutôt bien sorti.

Quand on monte dessus, la première chose que l’on remarque est une impression de longueur, qui se fera vite oublié une fois debout sur les pédales.

Au pédalage, il est correct. Il est plus à l’aise dans les portions techniques que très roulante, où il ne faudra pas hésiter à bloquer l’amortisseur pour rivaliser avec d’autres vélos de la même catégorie.

A la descente, comme on peut s’y attendre, c’est un peu la même chose. Il est excellent dans le technique et sinueux, où l’on a l’impression de pouvoir tourner autour de sa roue arrière grâce à ces petites bases. Son cadre slooping, fait qu’il est également très bon sur les parties aériennes. Son petit point faible, sera la stabilité à haute vitesse, dû à un angle de direction un peu plus fermé qu’un Tallboy par exemple. En revanche, il demande à ce qu’on lui rentre dedans et il le rend bien. D’autant que la technologie DWlink, unique à Pivot, donne une impression de débattement infini sur les gros chocs.

Bref, c’est un bon vélo à tout faire, que l’on peut exploiter plus qu’il n’y parait.